• ALM

AFRICAN BEAUTY ATLAS: SON GUIDE DE VOYAGE À TRAVERS L'AFRIQUE


Interview avec Christina Tegbe aka African Beauty Atlas, fan de voyages et entrepreneur


ALM: Qui est la grande femme derrière la marque «African Beauty Atlas»?

Christina: Eh bien, je m'appelle Christina Tegbe. Une fille, une soeur, une observatrice, un entrepreneur et une amoureuse de l'Afrique.


ALM: Quel est ton background? et comment cela a-t-il influencé ce que vous faites aujourd'hui?

Christina: J'ai travaillé dans les entreprises américaines; avec une carrière en tant que consultante d'entreprise. Je voyageais chaque semaine pour des rendez-vous avec des clients et cela a déclenché ma passion pour les voyages. Je voyageais chaque fois que je le pouvais, visitant d'abord le Nigeria en 2012. De cette première visite, je suis tombé amoureuse du continent et j'essaye d'y aller aussi souvent que possible!


ALM: Vous êtes très passionné par l'Afrique et les voyages, comment tout a commencé?

Christina: Alors, je suis nigérianne-américaine. Lors de ma première visite, j'ai posté tant de photos et de vidéos sur mes réseaux sociaux et j'ai été choqué de voir comment les gens réagissaient à mes photos. Ils n'avaient aucune idée des merveilles du Nigeria, ils ont commencé à inonder ma boîte de réception de questions. Donc, à partir de là, j'ai décidé que je voulais continuer à montrer l'Afrique que je connaissais; et j'ai commencé l'aventure African Beauty Atlas.


ALM: Combien de pays africains avez-vous visités jusqu'à présent et qu'avez-vous appris de vos voyages?

Christina: J'ai jusqu'ici visité l'Egypte, le Ghana, le Maroc et le Nigéria. Chacun était une expérience différente; du Maroc vibrant et un peu bruyant, a l'Egypte qui est un paradis historique, au Ghana que j'appelle la version plus calme et organisé du Nigeria et à mon propre Nigeria; que les mots peuvent difficilement décrire. Le Nigeria est le vrai pays qui ne dort jamais!


ALM: Quel était votre pays préféré à visiter en Afrique et pourquoi?

Christina: Je ne suis pas objective... définitivement le Nigeria. Ma famille est là bas, la nourriture, la résilience, l'énergie. Le dynamisme, et la mentalité de "il n'y a pas d'excuses", au Nigeria tout les moyens sont bons pour réussir. Nous sommes parmi les personnes les plus motivées, éduquées et belles sur Terre.



ALM: Vos voyages autour du continent vous ont donné l'idée de créer un guide pour voyager en Afrique; pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

Christina: Oui! Je suis tellement excitée a propos de ce projet. Quand j'ai commencé à voyager en Afrique, il y avait tellement de choses que j'ai apprises en cours de route, des visas, à la négociation sur les marchés locaux, à quoi manger et à éviter. Je veux partager ces choses avec d'autres. Je me suis rendu compte que tant de gens veulent visiter un pays africain, mais ils n'ont aucune idée de comment s'y prendre, du pays à visiter, ou de ce qu'il faut faire quand ils y arrivent. Et cela me rend si heureuse de savoir que les Noirs américains sont intéressés à visiter leur «terre» parce qu'avant, et même récemment, l'Afrique était considérée comme un endroit indésirable et cela surtout à cause des médias et de l'ignorance de certains.


ALM: Comment s'est déroulé le processus de développement de ce projet ? Avez-vous travaillé toute seule et quels défis avez-vous affrontés ?

Christina: J'ai vu un fossé qui pouvait être comblé et, comme c'était déjà une de mes passions, j'ai décidé de développer une stratégie visuelle et d'y aller seul. Quand je voyage, j'aime travailler avec de jeunes photographes, talentueux et créatifs africains. J'ai rencontré tellement de gens incroyables de cette façon. Chaque fois que vous voyagez, vous devrez faire face à différents niveaux de défis, par exemple en Egypte, l'arabe est largement parlé, donc j'ai dû trouver des moyens créatifs de communiquer pour m'en sortir. Je prends tout ce qui vient avec les voyages; le bien et le mal. Où que j'aille, j'essaie toujours d'être complètement là-bas.


ALM: Quel était le but ultime de ce projet ? Avez-vous senti que c'était un besoin pour le développement du continent ?

Christina: Le but était d'éduquer et de déstigmatiser les voyages en Afrique. J'ai absolument senti que c'était un besoin. L'Afrique est maintenant au premier plan et il y a tellement de choses passionnantes sur le continent, de la technologie, de la mode, de la musique, de l'art - c'est notre temps!


ALM: Comment les gens peuvent-ils accéder à votre guide ?

Christina: Le guide Voyager en Afrique pour débutants est disponible sur mon site www.africanbeautyatlas.compour 14.99$


ALM: Pour vous, quelle est la définition d'un Leadher ?

Christina: Un LeadHer ne vit pas en se donnant des excuses , résiliante généreuse et consciente. Elle suit et fait confiance à son énergie et discerne l'énergie des autres et de son environnement.




ALM: Où pouvons-nous suivre vos aventures?

Christina: Vous pouvez me retrouver sur ma page Instagram @africanbeautyatlaset sur mon site web: www.africanbeautyatlas.com

Merci Christina d'avoir répondu à nos questions et d'avoir été si ouverte et inspirante. Nous vous souhaitons le meilleur et nous allons certainement garder un œil sur vous.

L'équipe ALM 

8 views
IMG_1889.PNG